PCN-SPO/BREAKING NEWS : JANA & TV LIBYENNE (2011.06.15) / « GUERRE D’EXTERMINATION » ET « CRIMES CONTRE L’HUMANITE » : LA SALE GUERRE DE L’OTAN EN LIBYE !

 
Brega – Tripoli – Sorman : l’OTAN assassine les civils libyens !
La télévision libyenne a dénoncé une "guerre d’extermination" et des "crimes contre l’humanité" commis par l’Alliance atlantique …
 
Le gouvernement du colonel Mouammar Kadhafi a accusé ce samedi l’Otan de tuer des civils dans la cité pétrolière de Brega. Quinze personnes ont été tuées et plus de 20 autres blessées dans un raid de l’Otan qui a visé des sites civils à Brega, carrefour stratégique et cité pétrolière dans l’est de la Libye, a rapporté samedi la télévision d’Etat libyenne. La télévision libyenne qui ne précise pas l’heure du raid a fait état de "guerre d’extermination" et de "crimes contre l’humanité" commis par l’Otan en Libye
 
"La coalition atlantique croisée colonialiste a bombardé des sites civils, parmi lesquels une boulangerie et un restaurant à Brega, faisant quinze martyrs et plus de vingt blessés, parmi les clients qui fréquentaient ces endroits", a indiqué la télévision en bandeau.
Dans son rapport quotidien, l’Alliance atlantique a indiqué avoir visé vendredi 35 cibles dont des véhicules et installations militaires dans la région du port pétrolier de Brega, à 800 kilomètres de Tripoli et à 240 kilomètres au sud-ouest de la ville rebelle de Benghazi.
 
Par ailleurs samedi, trois puissantes explosions ont secoué ce samedi vers 12H45 GMT le quartier de Tajoura, dans la banlieue-est de la capitale Tripoli, selon un journaliste de l’AFP, qui n’était pas en mesure dans l’immédiat de déterminer les cibles visées.
L’agence officielle libyenne Jana a de son côté fait état de cinq "citoyens" tués dans d’autres raids vendredi.
 
Le gouvernement avait déjà accusé récemment l’Otan d’avoir tué des civils à Tripoli et Sorman (ouest). L’Otan, qui a reconnu avoir bombardé par erreur un quartier résidentiel à Tripoli, a indiqué en revanche avoir visé lundi un site militaire à Sorman, où une résidence d’un vieux compagnon de route du colonel Kadhafi a été la cible de huit missiles, ayant tué 15 personnes dont des enfants.
 

  

This entry was posted in - ALAC / publications africaines en Français, - ELAC France, - ELAC Québec, - ELAC Réseau Francophone, - ELAC Wallonie/Bruxelles, - Français, - MEDD-MCR Fraction France, - MEDD-MCR Fraction Québec, - MEDD-MCR Fraction Wallonie/Bruxelles. Bookmark the permalink.

Comments are closed.