# ELAC & ALAC : LETTRE OUVERTE AUX PARLEMENTAIRES FRANÇAIS, BELGES ET CANADIENS !

 
 
Déclaration du Réseau francophone – France–Wallonie-Bruxelles–Québec–Suisse romande – des Comités ELAC/Euro-Libyan Action Committees
& du Réseau Communautés africaines en Europe des Comités ALAC/African-Libyan Action Committees :
 
ELAC & ALAC : LETTRE OUVERTE AUX PARLEMENTAIRES FRANÇAIS, BELGES ET CANADIENS !
 
L’OTAN ET LES PARLEMENTS FRANÇAIS, BELGES ET CANADIENS CONTRE LA VOLONTE DE LEURS PEUPLES.
NON A LA GUERRE COLONIALE DE L’OTAN EN LIBYE !
 
Le PEUPLE FRANÇAIS est dans sa majorité opposé à l’intervention militaire de la France en Libye. Pourtant, les parlementaires ont voté ultra-majoritairement pour la poursuite de cette intervention militaire décidée, à l’origine, le 19 mars 2011, de la seule autorité du Président de la République.
L’alignement de la classe politique française sur la ligne des néocons français et américains est consommée.
 
En BELGIQUE, les citoyens, tant Flamands que Francophones, sont aussi majoritairement opposés à la participation belge à cette agression de l’OTAN. Ici aussi, les parlementaires ont voté majoritairement pour. La Belgique, en crise politique grave depuis les élections du 13 juin 2010, n’a pas de nouveau gouvernement depuis celles-ci. C’est l’ancien gouvernement, qui ne dispose donc plus d’une majorité légale constitutionnelle, qui gère les affaires dites « courantes ». Ce gouvernement aux pouvoirs strictement limités par la Constitution n’a à aucun stade le pouvoir d’engager le pays dans une opération militaire.
 
Au CANADA, l’opposition représentée par le Nouveau Parti Démocratique a trahi ses engagements électoraux pacifistes en appuyant le gouvernement néocon de Harper et en votant aussi pour la poursuite des bombardements. Ni les Canadiens, ni les Québécois qui s’y opposent à plus de 63% (juin 2011) n’ont été consultés sur la participation canadienne à cette agression. Pire encore, c’est un Québécois, le «général» Bouchard, « Bouchard le boucher de Libye », qui commande l’opération «Protecteur unifié» de l’OTAN en Libye d’une sanglante main de fer. Là où de plus en plus de médias reconnaissent le caractère islamiste et terroriste de la «rébellion» et du CNT, Bouchard et le gouvernement canadien persistent dans la désinformation.      
 
 
1/ Si certains pouvaient encore hésiter – par manque d’information – le 19 mars 2011 sur la légitimité de cette intervention militaire de l’OTAN, décidée et initiée par les USA, la Grande-Bretagne et la France sarkozyste, dans la mesure où l’on nous présentait les choses comme « nécessaires au regard de la protection des populations civiles », aujourd’hui le doute n’est plus tenable. Les parlementaires devraient un peu s’informer à la lumière de ce que l’on sait depuis avant de voter n’importe quoi.
 
2/ Il faut être aveugle pour dire que le Peuple libyen est majoritairement opposé au régime de KADHAFI lorsque l’on voit les foules immenses qui se sont rassemblées pour le soutenir à Tripoli, à Shebha (800 km au Sud) et dans d’autres parties du pays. On n’a pas vu de tels mouvements pour soutenir la prétendue Révolte. Il n’y a pas eu en Libye de mouvements comparables à ceux observés contre BEN ALI en Tunisie ou contre MOUBARAK en Egypte.
 
3/ On ne peut pas cautionner le « Comité National de Transition » au nom et au prétexte des Droits de l’Homme. Crimes de guerre, graves violations des droits de l’Homme et des Lois internationales, et racisme contre les noirs africains : le vrai visage des « rebelles » islamo-monarchistes de la Junte para-militaire du CNT apparaît au travers de centaines d’informations !
Ce Comité auto-proclamé, élu par personne, soutenu par les services spéciaux français, britanniques et américains, comprend à la fois des nostalgiques de la Monarchie en Cyrénaïque, des anciens dirigeants de l’aile libérale pro-occidentale du régime libyen.
 
4/ Pour ceux qui ne seraient pas convaincus de la barbarie de ces sauvages, il ne suffit que de visionner les innombrables vidéos où l’on voit massacrer en public des travailleurs immigrés africains présentés mensongèrement comme des « mercenaires » de KADHAFI.
Ces images (*) ne sont-elles pas des crimes contre l’humanité ? De tels traitements ne sont-ils pas inhumains et dégradants ? Que fait le Procureur de la CPI ?
 
5/ Utiliser les forces de l’OTAN au nom de la « protection des civils » et singulièrement celles de la République française, du Canada et de la Belgique, pour soutenir ces prétendus « rebelles » qui commettent de tels atrocités est une honte pour les Droits de l’Homme.
 
6/ Les parlementaires français, belges et canadiens ne peuvent plus dire après plusieurs mois qu’ils ne savaient pas ! Il ne s’agit pas d’une Révolte mais bien d’une tentative de Coup d’Etat appuyé par l’étranger (en échange de quoi ?). Tentative que l’OTAN devant son échec a transformée en guerre civile.
 
7/ Il revient aux Libyens, eux-mêmes, de décider s’ils veulent ou non de KADHAFI ou d’un autre pour diriger leur pays, sans ingérence de l’OTAN. Cette affaire ne regarde que les Libyens qui doivent conserver leur intégrité territoriale et leur souveraineté sur leur richesses sans démantèlement par les "croisés", ni pillage par les compagnies pétrolières pour lesquelles se battent en définitive les soldats de l’OTAN. La « démocratie » ne peut être d’exclusion comme le demande les occidentaux. Vous voulez des élections dans le style occidental ? Que le traitre n°1 du CNT se présente face à Mouammar Kadhafi ! Chiche ?
 
8/ Cette intervention militaire conduit à frapper des installations civiles (ex. l’Université) et surtout à massacrer des civils dont des enfants (**), meurtres dont nos politiques ne peuvent exonérer leur responsabilité. Ceux qui ont engagé cette guerre et ceux qui aujourd’hui en demandent la poursuite par leurs votes sont des assassins en col blanc.
 
 
L’Humanité n’est jamais du côté de la guerre.
Parmi les premiers, sinon le premier des Droits humains fondamentaux et universels figure le Droit de tout être humain à vivre en sécurité et en paix.
En votant pour le soutien puis la prolongation de l’intervention militaire de l’OTAN en Libye, les parlementaires français, belges et canadiens rabaissent l’Homme et réduisent l’Humanité au rang de la barbarie.
Dans le projet criminel de la « guerre des civilisations » des néocons, la barbarie semble être le programme, le modèle pour les société occidentale. Une similitude avec la barbarie nazie qui devrait en faire réfléchir plus d’un. Faut-il encore qu’il existe encore en Europe des hommes politiques n’ayant pas fait acte de soumission à l’Atlantisme guerrier.
 
L’Italie et la Norvège se sont déjà retirées de la guerre d’agression en Libye.
Les USA l’ont fait dès les premières semaines de l’agression. Suite à l’action des parlementaires américains contre Obama, qui avait engagé l’Armée US au mépris de la Constitution américaine.
Aux parlementaires français, belges et américains de prendre leurs responsabilités !
Car des comptes leur seront demandés sur cette guerre d’agression sanglante et injuste par leurs concitoyens. On sait déjà que le sujet sera un des thèmes forts de la prochaine présidentielle française.
 
Nous n’attendons plus rien des gouvernements qui se sont lancés dans cette aventure néocoloniale.
Mais vous, parlementaires de France, de Belgique et du Canada, votre responsabilité politique et surtout morale est totalement engagée : COMBIEN D’ENFANTS LIBYENS ALLEZ VOUS ENCORE LAISSER ASSASSINER CHAQUE NUIT ?
 
ELAC-France / france@elac-committees.org
ELAC-Québec / quebec@elac-committees.org
ELAC-Wallonie/Bruxelles / wallonie.bruxelles@elac-committees.org
ALAC-Communautés africaines en Europe / alac.africa@hotmail.com
 
______________________ 
 
(*) Crimes de guerre, graves violations des droits de l’Homme et des Lois internationales, et racisme contre les noirs africains : voici en images insoutenables le vrai visage des « rebelles » islamo-monarchistes du pseudo CNT :
pseudo CNT !
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=TpbV8VgfCpg
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=-nv1YjSw4VA
http://www.youtube.com/watch?v=LNY1eOeJx9o&feature=player_embedded
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=LkWXpM0fMWk
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=j9uGr2AHRxs
 
(**) Comment l’OTAN « protège » les civils libyens en assassinant ses enfants :
http://www.youtube.com/watch?v=kK8pWM5sqUY&feature=player_embedded
________________________ 
 
http://www.elac-committees.org/
 
ELAC/Euro-Libyan Action Committees :
http://www.facebook.com/pages/ELAC-Euro-Libyan-Action-Committees/205415212817566
 
ALAC/African-Libyan Action Committees :
http://www.facebook.com/pages/ALAC-African-Libyan-Action-Committees/231841043499238

  

This entry was posted in - ALAC / publications africaines en Français, - ELAC France, - ELAC Québec, - ELAC Réseau Francophone, - ELAC Wallonie/Bruxelles, - Français, - MEDD-MCR Fraction France, - MEDD-MCR Fraction Québec, - MEDD-MCR Fraction Wallonie/Bruxelles. Bookmark the permalink.

Comments are closed.