# PCN-SPO / « CES FRERES MUSULMANS QUE LA FRANCE CAJOLE »

 

 
Luc MICHEL & Karel HUYBRECHTS pour PCN-SPO
avec Le Figaro & Libération (Paris) /
Revue de Presse / 2012 12 05 /
 
# « CE TOTALITARISME QU’ENCOURAGENT LES ETATS-UNIS DE BARACK OBAMA ET LA FRANCE CAPITULARDE »
 
Sur le Website du FIGARO (Paris), ce 5 décembre 2012, Ivan Rioufol analysait les événements d’Egypte sur son Blog sous le titre « Ces Frères musulmans que la France cajole ». Même sur les médias de l’OTAN, la vérité semble percer, bien partiellement encore, les écrans de fumée de la propagande américano-sioniste. Même si Rioufol continue à évoquer en Egypte une « révolution laïque et libérale » (sic), se refusant encore à voir la réalité du coup d’état américain …
 
Extraits : « Les Frères musulmans sont un obstacle à la démocratie dans les pays musulmans. C’est ce que rappellent ces jours-ci les Egyptiens eux-mêmes. Mardi soir, au Caire, les protestataires ont contraint le nouveau chef de l’Etat, Mohamed Morsi, issu du mouvement islamiste, à quitter son palais encerclé par la foule. Il a repris possession des lieux ce mercredi matin (…) Le pays des droits de l’homme et des libertés devrait être auprès des défenseurs de la démocratie, qui cherchent à se libérer de l’emprise du religieux. Or, ces sont les Frères musulmans qui sont les interlocuteurs cajolés par un pouvoir politique qui, d’Alain Juppé (UMP) à Laurent Fabius (PS) pour ne parler que des derniers ministres des Affaires étrangères,  est prêt, par soumission à la loi du plus fort, à faire le lit de l’islam politique ».
Rioufol conclut en dénonçant « ce totalitarisme qu’encouragent les Etats-Unis de Barack Obama et la France capitularde, qui feignent de croire en un "islamisme modéré", conciliable avec la démocratie ».
 
# « MORSI ET LES FRERES ONT SEDUIT L’OPINION. CELA DIT, IL SERAIT BON DE NE PAS CHASSER DES MEMOIRES LEUR IDEOLOGIE ET PRINCIPES. ILS SOUHAITENT INSTAURER UNE DICTATURE ISLAMO-FASCISTE »
 
Plus révélatrice encore du malaise des presstitutes de l’OTAN, qui voient leur bonne conscience salariée confrontée à la brutale montée en puissance dans tout le Proche-Orient des islamistes radicaux, djihadistes et Salafistes en tête,  LIBERATION (Paris) donnait la parole au père Henri Boulad,  81 ans, chrétien d’Egypte, ancien supérieur des jésuites d’Alexandrie. Il y a longtemps que le Père Henri Boulad, « qui est originaire d'une famille chrétienne de Syrie, sauvée des massacres turcs de 1860 à Damas par l'émir Abd-el-Kader en personne, qui a de très nombreux amis musulmans et ne peut être suspecté d'islamophobie, ne cesse de nous mettre en garde contre les progrès de l'islam fondamentaliste depuis 30 ans et la menace qu'il représente ».
 
« Ce qui est très étonnant et très inquiétant, notait un commentateur, c'est que ces avertissements d'un expert du Moyen-Orient ne semblent pas avoir d'écho réel au sein de l'église de France, dont beaucoup d'évêques et de prêtres s'entêtent à prôner l'ouverture à l'égard des représentants de la tendance Frères musulmans, leur donnant ainsi une légitimité et une respectabilité que leur idéologie ne mérite absolument pas. Quos vult perdere… Jupiter rend fous ceux qu'ils veut perdre »…
 
Ecoutons le Père Boulad qui note « la désintégration d’un sentiment pro-Frères dans la population » (égyptienne), « tout en reconnaissant la puissance de leur organisation, qui a pris la main sur tous les appareils du pouvoir ».  Il met en garde « contre la mise en place d’un obscurantisme, déjà soutenu par les milices des Frères musulmans ». « C’est une  farce de croire que les Frères musulmans sont acquis à la démocratie. L’illusion a remarquablement fonctionné car il ne fait aucun doute  qu’avec leur double jeu, Morsi et les Frères ont séduit l’opinion. Cela dit, il serait bon de ne pas chasser des mémoires leur idéologie et principes. Ils souhaitent instaurer une dictature islamo-fasciste en s’appuyant sur ce slogan qu’on entend dans les manifestations : "Le peuple veut la loi de Dieu". »
Conclusion du père Boulad : "Quant à la Russie, c’est la seule qui s’intéresse au sort des chrétiens et revient dans le jeu diplomatique"…
 
This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Comments are closed.