# PCN-SPO / LA FRANCE SEULE AU MALI ?

 

KH pour PCN-SPO / Revue de Presse /
avec Wikistrike – ELAC Website – Le Temps / 2013 01 22 /
 
La France au mali, ce serait « Une «lutte à mort» contre les islamistes » selon le général français Vincent Desportes. « La «poudrière» du Sahel a pris feu au Mali. La France a alors saisi l’occasion de régler la menace terroriste qui pèse sur l’Europe en «éradiquant» les islamistes », explique-t-il au Temps (Genève) …
 
Mediamensonge digne de la propagandastaffel de l’OTAN, qui se révèle chaque jour davantage digne de son petit maître, feu le Docteur Goebbels !
 
Derrière l’agression de la France au Mali, il y a les intérêts géopolitiques des USA et les intérêts géo-économiques de l’Occident atlantiste et de ses alliés qataris et soudiens.
C’est bien une « guerre contre la Grande-Europe » – où la Russie est visée, avec ses alliés arabes – selon les termes de Luc MICHEL qui s’inscrit dans la ligne des analyses du Général Von Lahousen, le grand géopoliticien, sur l’Afghanistan et la Bosnie.
 
Une thèse que défend aussi Alexander Doyle (sur WikiStrike) :
« Une simple carte vous explique clairement les enjeux de la guerre au Mali :
"Pour faire court, si le Qatar a investi en France depuis quelques années, c'est que ce petit pays plein de sous n'a pas d'armée, il a donc financé et armé (avec l'intermédiaire "déjà" de la France) les islamistes, cela pour que la France se rende au Mali les affronter (oui oui, ils affrontent ceux que Sarkozy a placé), et ainsi, se partager les formidables richesses premières qui se cachent dans les profondeurs maliennes…
Tout cela explique la présence du Qatar dans l'hexagone !… qui repartira, une fois une partie du pétrole, de l'or, de l'uranium et de la Beauxite dans la poche…
Cette guerre est fabriquée de toute pièce…
Prochaine étape: l'Algérie… la case manquante pour le projet européen d'un méga gazoduc qui passera dans tous les pays arabes qui ont sauté (Egypte, Libye, Tunisie). Il ne manque donc plus qu'à ce projet visant à l'indépendance énergétique de l'Europe vis à vis de la Russie, que l'Algérie (dont le gazoduc doit remonter vers l'Espagne), et la Syrie (mais l'OTAN se positionne) … »
 
KH
 
En savoir plus :
Cfr. Luc MICHEL, GEOPOLITIQUE / L’INTERVENTION FRANCO-BELGE DECRYPTEE : TIRER LES MARRONS DU FEU MALIEN POUR WASHINGTON
 
This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Comments are closed.