# ELAC & ALAC Committees / LA LIBYE DU CNT MADE IN NATO IMPLIQUEE DANS L’ATTAQUE D’IN AMENAS EN ALGERIE !

 

KH pour ELAC Website /

avec PCN-SPO – TSA – Agences algériennes /2013 01 21/

 

# A relire au moment où la Libye est de plus en plus impliquée dans l’attaque terroriste du site gazier de Tigantiroune (In Amenas, Algérie) :

 

L’analyse de Luc MICHEL « à froid » est une fois de plus en avance sur tous les commentaires « après à chaud ». Lumineux pour comprendre les événements.

Il anticipe, il ne commente pas après les faits …

 

>>>>> Luc MICHEL / LIBYE-ALGERIE : ALGER VERSUS LE SOI-DISANT « CNT ». OU COMMENT LES FANTOCHES DE BENGHAZI PREPARENT LA PROCHAINE AGRESSION DES USA ET DE L’OTAN …

http://www.elac-committees.org/2011/09/08/luc-michel-libye-algerie-alger-versus-le-soi-disant-%C2%AB-cnt-%C2%BB-ou-comment-les-fantoches-de-benghazi-preparent-la-prochaine-agression-des-usa-et-de-l%E2%80%99otan-%E2%80%A6-2/

 

# « Les gardes frontières libyens portent une responsabilité dans l’attaque d’In Amenas » (Agences algériennes, ce 21 janvier) …

 

Selon TSA-Algerie.com, qui cite une une source sécuritaire algérienne, « Les terroristes sont entrés le jour même de l’attaque de la frontière libyenne, avec quatre véhicules officiels libyens. Il s’agit d’un véhicule des Douanes, de la sécurité interne, d’un véhicule appartenant à une administration et d’un véhicule civil ».

Arrivés à la frontière avec la Libye, les gardes frontières libyens les ont laissés passer sans les contrôler. « Les gardes frontières libyens pensaient qu’ils avaient affaire à un cortège d’officiels libyens en visite en Algérie. Ils ne les ont pas contrôlés », les terroristes sont partis de Ghate. Ils sont passés par Tikrabane avant d’arriver à Tinmelal, connue sous le nom d’El Areg en Libye. Ils ont traversé la frontière algéro-libyenne à hauteur de Zerzatine, avant d’arriver à In Amenas. explique la source.

Les assaillants ont même pu tranquillement faire le plein de carburant pour se rendre en Algérie …

 

LE FIGARO (Paris) confirme : « Pour Alger, les terroristes planifiaient leur opération «depuis deux mois». Ils seraient venus du Mali, d'Agelhok (au nord), longeant la frontière puis la traversant au Niger et en Libye où ils se sont vraisemblablement ravitaillés en armes »

 

AL QODS (Londres, en Arabe) lui mentionne des « terroristes na nationalité libyenne » :

http://www.alquds.co.uk/index.asp?fname=data\2013\01\01-20\20z499.htm&arc=data\2013\01\01-20\20z499.htm .

 

KH

 

http://www.facebook.com/notes/elac-committees/-elac-alac-committees-la-libye-du-cnt-made-in-nato-impliquee-dans-lattaque-din-a/256151444514785

 

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Comments are closed.