# SYRIA COMMITTEES / LE GRAND ECART OCCIDENTAL SUR LA SYRIE : HYPOCRISIE ATLANTISTE ET DJIHADISATION DE LA PSEUDO ASL

 

Luc MICHEL pour Syria Committees – Comités Syrie /

Avec AFP – PCN-SPO – ELAC Website – The Guardian / 2013 05 13 /

 

Alors que le leadership anglo-saxon – Obama et Cameron – de l’OTAN complote et évoque un « renforcement  de l'aile modérée de l'opposition » (sic), la presse britannique révèle la djihadisation de la pseudo ASL au profit des katibas d’al-Nosra, al-Qaida en Syrie …

 

PROPAGANDE ATLANTISTE A WASHINGTON …

 

Le président américain Barack Obama et le Premier ministre britannique David Cameron ont dit ce lundi être décidés à "accroître la pression" sur Bachar al-Assad et exhorté Moscou à "faire évoluer sa position", sur fond de crise humanitaire "sans précédent" dans ce conflit (dixit l’AFP). "Ensemble, nous allons poursuivre nos efforts pour accroître la pression sur le régime, pour fournir de l'aide humanitaire aux Syriens souffrant du conflit, pour renforcer l'aile modérée de l'opposition et nous préparer à une Syrie démocratique sans Bachar al-Assad", a affirmé sans vergogne Obama lors d'une conférence de presse.

 

Oublieux du fait de moins en moins contesté – j’étais le seul fin janvier 2011 à Tripoli (1) à faire la véritable analyse du pseudo « printemps arabe », vaste vague de coups d’état organisée par Washington. Depuis des dizaines de livres ont rejoint mes positions – que Washington, avec ses complices de Londres, Paris, Doha et Riad, est le vrai coupable du bain de sang syrien, coup d’état rampant transformé en guerre civile, puis en agression impérialiste, après son échec. Comme en Libye.

 

Les soi-disant modérés, la Coalition de l'opposition syrienne, ont annoncé qu'ils consultaient leurs alliés régionaux, notamment l'Arabie saoudite, le Qatar et la Turquie. C’est-à-dire Doha et Riad qui arment les djihadistes en Syrie comme ailleurs.

 

Toute cette gesticulation occidentale a pour arrière-plan les avancées militaires de Damas dans le nettoyage du pays. La provocation turque de l’attentat de Reyhanli – personne n’est fou à Damas ! – prend place également dans cette réalité du terrain militaire.

 

Sur le terrain en effet , nous dit avec un dépit visible l’AFP, « appuyée par des combattants du Hezbollah libanais, l'armée continue de progresser dans la province centrale et stratégique de Homs, de même que dans la province de Deraa (sud). Les combats continuent de faire rage dans la province de Damas, contrôlée en majorité par le régime ». Dans les provinces septentrionales d'Idleb et d'Alep les opérations de nettoyage ont aussi commencé.

 

A cela s’ajoute la volonté de Moscou – exprimée au moment même où Kerry rencontrait Poutine et où Tsahal bombardait la Syrie – de livrer à Damas des systèmes de missiles de défense anti-aérienne, commandés avant 2011.

 

Par ailleurs, l'ambassadeur russe au Liban Alexandre Zaspikine a déclaré ce jour que la participation des différentes parties au deuxième congrès de Genève au sujet de la Syrie "doit se faire sans aucune condition préalable", assurant que "la destitution du Président Bachar elAssad n'est plus à débattre, parce que cette question empêchera la tenue du congrès".

 

… ET REALITE DJIHADISTE EN SYRIE

 

Mais la réalité du terrain c’est aussi la djihadisation accélérée de la pseudo ASL, dont la majorité des combattants rejoignent les katibas du Front al-Nosra, la branche syrienne d’al-Qaida. C’est le GUARDIAN de Londres qui le révèle ce 13 mai dans un article retentissant (2).

 

Selon The Guardian, « des unités entières de l’Armée syrienne Libre désertent pour rejoindre le Front al-Nusra (…) mieux financé, plus motivé et mieux équipé ». « Les combattants se sentent fiers de rejoindre Al-Nusra », a déclaré aux journalistes britanniques Abou Ahmed, chef d’une brigade de l’ASL près d’Alep. Ala'a al-Basha, « commandant de la Brigade Sayyida Aisha », précise que « 3000 combattants de l’ASL ont rejoint Al-Nusra ces derniers mois ».  Pour Abu Islam, de « la Brigade al-Tawhid de l’ASL à Alep », « beaucoup de combattants se demandent s’ils seront considérés comme des martyrs en étant tués dans les rangs de l’ASL. En luttant au sein de Jabhat al-Nusra, ils savent que cela ne fait aucun doute » …

 

Au moment où les médiamensonges de l’OTAN se fragmentent dans la presse occidentale, la propagande occidentale sur la Syrie fait un grand écart de plus en plus insoutenable entre médiamensonges et réalités …

 

Luc MICHEL

 

http://www.lucmichel.net/2013/05/14/syria-committees-le-grand-ecart-occidental-sur-la-syrie-hypocrisie-atlantiste-et-djihadisation-de-la-pseudo-asl/

 

https://www.facebook.com/notes/syria-committees-comites-syrie/-syria-committees-le-grand-ecart-occidental-sur-la-syrie-hypocrisie-atlantiste-e/622055164489904

___________________________

 

(1) Voir PCN-TV, "Le Monde arabe est en feu" : Entretien en Français de Luc MICHEL pour PCN-TV, sur les soit-disant « révolutions arabes » (Tripoli, 7 février 2011).

VIDEO sur le Website de PCN-TV : http://vimeo.com/26435385  

VERBATIM sur le Website THE JAMAHIRIYAN RESISTANCE NETWORK : http://www.elac-committees.org/2011/08/03/6-fevrier-2011-luc-michel-annonce-depuis-tripoli-l%E2%80%99agression-occidentale-contre-la-libye-et-la-syrie/

 

(2) Mona Mahmood and Ian Black, “Free Syrian Army rebels defect to Islamist group Jabhat al-Nusra”, The Guardian, 13 mai 2013.

 

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Comments are closed.