# ELAC & ALAC COMMITTEES/ PAS D’INTERVENTION MILITAIRE DE L’ARMEE ALGERIENNE EN LIBYE : ALGER REFUSE DE SE JETER DANS LE GUEPIER LIBYEN COMME LE VOUDRAIENT LES USA !

ELAC - Algérie libye I (2017 10 29) FR

ELAC & ALAC COMMITTEES/

2017 04 29/

http://www.elac-committees.org/

https://www.facebook.com/elac.committees/

https://www.facebook.com/ALAC.org/

Alger refuse une deuxième demande de Washington d’intervenir en Libye !

L’Algérie a opposé une fin de non-recevoir à une deuxième demande américaine l’invitant à intervenir en Libye. Se référant à des sources diplomatiques à Alger, le site français spécialisé dans le renseignement Maghreb Intelligence, qui rapporte l’information, explique que Washington a, par deux fois, approché les dirigeants algériens afin qu’ils conduisent une force multinationale ou qu’ils interviennent seuls chez leurs voisins de l’Est. «Aussi bien le département d’Etat que le Pentagone ont essayé de pousser l’armée populaire algérienne à dépêcher un contingent en Libye afin de pacifier la capitale, ainsi que le long de la frontière avec la Tunisie», affirme cette source diplomatique.

 

Selon le site, «l’Algérie, toujours très influente en Libye où elle maintient un équilibre prudent entre les différentes factions rivales, sait qu’une intervention directe serait difficile à faire passer à l’opinion publique algérienne. D’autant que  la Constitution et la doctrine militaire du pays ne permettent pas une projection des forces armées en dehors de ses frontières».

* Lire sur :

https://www.algeriepatriotique.com/2017/10/26/alger-refuse-deuxieme-demande-de-washington-dintervenir-libye/?utm_referrer=https%3A%2F%2Fzen.yandex.com

ELAC WEBSITE

Photos : Mig algériens.

________________________

* Website :

http://www.elac-committees.org/

For Direct Democracy and Libyan Jamahiriya ! /

Le Réseau de Résistance pour la Démocratie Directe et la Jamahiriya libyenne ! /

СЕТЬ СОПРОТИВЛЕНИЙ ДЖАМАХИРИИ – За Прямую Демократию и Ливийскую Джамахирию!

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Comments are closed.