# EODE/ OBSERVATOIRE GEOPOLITIQUE/ JAN VANZEEBROECK (EXPERT EODE) PARLE DE SUR LE SITE ARABE ‘SITA INSTITUTE’ DES ELECTIONS CONGOLAISES ET DE LA DÉFAITE DE L’OCCIDENT PAR KABILA

EODE - GEOPOL yvz sur sita presidentialle rdc (2018 01 22) FR

EODE/ 2019 02 28/

Jan Vanzeebroeck (Expert EODE et consultant du SITA Institute* de Beyrouth) ce 22 janvier 2019 …

* Lire sur sita :
إنتخابات الكونغو: هزيمة للغرب على يد كابيلا
https://sitainstitute.com/?p=4298

Extrait :
« l’ancien président du Congo Joseph Kabila était sous surveillance, malgré quatre tentatives de « Révolution de couleur ». Il s’est opposé aux sanctions américaines imposées de connivence avec l’Union européenne, qui visaient plusieurs personnalités proches du président, le poussant à organiser des élections présidentielle et législatives le 30 décembre 2018.
Auparavant, Kabila avait pris des mesures qui n’étaient pas dans l’intérêt occidental, notamment l’adoption d’une nouvelle loi sur les mines (adoptée au début de 2018), obligeant un certain nombre de sociétés, notamment Glencore, à payer de nouvelles taxes sur les activités minières. Cette loi constituait une restauration des droits de l’État sur sa richesse et garantissait d’énormes sommes d’argent permettant de sécuriser les élections, estimées à 1,25 milliard de dollars.
Par conséquent, ces élections ont été organisées par le peuple congolais, loin de l’assistance de l’USAID ou de l’Union européenne. S’ils les financent, ils leur envoient généralement des « observateurs » et définissent des critères et des mécanismes spéciaux pour l’élection, de sorte que le président élu soit sous contrôle. Mais ce qui s’est passé, c’est que le président Kabila « leur ait retiré les tapis » avec le financement de l’État congolais pour le processus électoral. Il n’a invité aucun de ses observateurs et n’a invité que d’autres membres de l’Union Africaine. Cette action a eu des répercussions négatives sur de nombreux pays, tels que la France, les États-Unis et la Belgique, dont nous parlerons plus tard.
Depuis 2014, Kabila est l’homme qui a « causé » un préjudice à Washington par sa politique de rapprochement avec la Russie, la Chine et la Corée du Nord. Afin de mieux comprendre le mépris des occidentaux pour ces élections, avec le début d’une nouvelle « guerre froide » entre l’axe russo-chinois et les impérialistes occidentaux, le Congo est un axe « géopolitique » en raison de son emplacement sur le continent. Pour sa richesse avec une richesse énorme qui a dépassé ses voisins et ses homologues africains, tels que le Burundi, le Rwanda et la région des Grands Lacs … »

(*) Le centre SITA INSTITUTE est un site spécialisé dans l’étude, le suivi et le diagnostic de situations politiques, internationales, stratégiques et géopolitiques, où il cherche toujours à impliquer des personnes spécialisées dans ces domaines pour l’écriture, l’analyse et/ou l’explication. Informer l’utilisateur sur les questions importantes et les publier clairement et profondément afin d’en apprendre davantage sur ces événements et leurs implications sur l’humain et la communauté. En outre, le Centre est considéré comme un lieu scientifique ouvert pour l’écriture et l’encouragement de tous les écrivains et spécialistes à la recherche d’un site pour publier leurs idées et analyses, à condition qu’il soient compatibles avec les termes et conditions d’utilisation du site.
_____________________
# EODE ORGANISATION :
* EODE-TV :
https://vimeo.com/eodetv
* ЕВРАЗИЙСКИЙ СОВЕТ ЗА ДЕМОКРАТИЮ И ВЫБОРЫ (ЕСДВ)/
EURASIAN OBSERVATORY FOR DEMOCRACY & ELECTIONS
(EODE) :
http://www.eode.org/
https://www.facebook.com/EODE.org/
https://www.facebook.com/groups/EODE.Eurasie.Afrique/
https://www.linkedin.com/company/eode-org/
https://www.facebook.com/EODE.africa/
https://www.facebook.com/EODE.russia.caucasus /
* GROUPE OFFICIEL ‘EODE – AXE EURASIE AFRIQUE’
https://www.facebook.com/groups/EODE.Eurasie.Afrique/

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Comments are closed.