# LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ FLASH VIDEO/ QUAND LES USA ET LA TURQUIE VEULENT IMPLIQUER ALGER DANS LA GUERRE EN LIBYE (COMMENT LA GUERRE EN LIBYE S’INTERNATIONALISE ET S’ACCELERE !? – III)

LM.GEOPOL - Libye accélération III (2020 07 10) FR (1)

Analyse/ Partie III

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE/
Flash Vidéo Géopolitique/ Geopolitical Flash Video/
2020 07 10/

« « La sécurité de tous les Etats voisins, dont l’Algérie, dépend de la paix, de la sécurité et de l’intégrité territoriale de la Libye. Personne ne doit ignorer que nos liens profondément enracinés, notre histoire commune et notre avenir commun imposent naturellement notre position »
- Sabri Boukadoum, ministre algérien des Affaires étrangres (ce 8 juillet).

Le Flash Vidéo du jour …
Le géopoliticien Luc MICHEL dans le REPORTAGE du 7 juillet 2020
sur PRESS TV (Iran)

Voici la Partie III de mon analyse sur l’accélération et l’internationalisation de la Guerre en Libye. Où les choses vont de plus en plus vite. La crise libyenne concedrne aussi ses voisins : la Tunisie, l’Egypte, le Tchad mais aussi et surtout l’Algérie. Sans oublier l’agenda russe particulier, qui avance ses pions en Libye pour le contrôle de la Méditerranée occidentale. Ayant atteint les objectifs géopolitiques de la Russie dès Catherine la Grande, Poutine, avec sa diagonale stratégique maritime Sébastopol (Crimée) – Tartous (Syrie) bloque déjà l’OTAN en Mediterranée orientale …

Sources :

* La Video sur LUC-MICHEL-TV :
PRESS TV/ REPORTAGE DU 07 07 2020/ 
LUC MICHEL: 
COMMENT LES USA ET LA TURQUIE VEULENT IMPLIQUER ALGER DANS LA GUERRE EN LIBYE
https://vimeo.com/436520184

* L’article sur 
http://french.presstv.com/Detail/2020/07/07/629097/LibyeAlgrie-lerreur–ne-pas-faire

* L’introduction de Press TV :
« Libye/Algérie: l’erreur à ne pas faire
Très peu de temps, soit quelques heures après la visite du ministre turc de la Défense et son chef d’état-major en Libye où ces derniers ont officialisé la détention par l’OTAN de la moitié du territoire libyen, la donne a soudainement changé surtout que les sources turques, un peu dépitées par le raid anti al-Watiya, ne cessent de vanter les qualités de S-125, composé de six batteries de missiles, dont l’une, disent ces sources, est destinée à protéger l’espace aérien de la ville de Syrte, tandis que cinq autres seront installées dans différents endroits stratégiques de l’ouest de la Libye. Le flanc algéro-tunisien vient donc être placé sous les radars et la puissance de feu de l’OTAN et, si on en croit The Arab Weekly, sa version Rafale par un coup français. Que se passe-t-il sur le terrain ? 
Luc Michel, géopoliticien nous en dit plus.

Luc Michel : « Il faut comprendre que la guerre en Libye tant que c’était une guerre par procuration, c’était un théâtre d’opérations secondaire. D’autant plus que pour les Américains, la Libye n’était pas un théâtre essentiel, mais secondaire. Avec l’internationalisation qui s’est accélérée par l’arrivée des Turcs, la Libye s’est insérée dans la confrontation générale en géopolitique mondiale, et s’est insérée dans la compétition sur un front qui va des rives européennes de la Méditerranée jusqu’au Sahel… »

# L’ALGERIE NE PERMETTRA PAS QUE « LA LIBYE SE DIRIGE VERS L’INCONNU » (PARS TODAY)

« Sévère mise en garde d’Alger après l’annonce d’un vaste exercice naval turc : L’Algérie ne permettra pas que La Libye se dirige vers l’inconnu », titre ‘Pars Today’ ce 9 juillet : « La guerre que l’axe USA/Israël/OTAN a déclenchée en Libye dans le strict objectif de mettre au pas les seules Etats arabes anti-sionistes que sont l’Algérie et la Tunisie est entrée dans une nouvelle phase avec ces huit missiles tirés il y a deux jours contre les batteries de missiles MIM-23 Hawk US de la Turquie déployées à al-Watiya et que le « Sultan » n’a pas tardé à remplacer par les S-125 ukrainiens avant de donner l’ordre d’un vaste exercice naval en Méditerranée ». Cet exercice intervient sur fond d’informations « comme quoi l’US Navy s’apprête à débarquer dans une base navale au Maroc. Il y a donc les front » aérien et maritime qui s’ouvrent. Les forces navales de Turquie ont fait part de leur volonté d’effectuer des manœuvres navales, qu’elles qualifient de vastes, au large des côtes libyennes au cours des prochains jours. Par cette annonce, la Turquie semble croire que la côte libyenne fait partie de ses eaux », selon un rapport publié par le journal libyen ‘Al-Marsad’.

LA MARINE TURQUE EN MEDITERRANEE EN APPUI DE LA VIe FLOTTE US CIBLE LA MARINE RUSSE

La marine turque a déclaré que les exercices attendus s’appelleront «Naftex» et se dérouleront au large des côtes libyennes dans trois régions différentes. C’est donc bien large : chaque manœuvre aura un nom spécial tel que «Barbarossa», «Turgut Reis» et «Chaka Bey». Des amiraux turcs de l’Empire ottoman ! Les médias turcs, y compris le journal ‘Yeni Şafak’ ont déclaré que ces manœuvres « auraient lieu bientôt », sans révéler leur calendrier.

Les forces militaires s’entraînent « en prévision du déclenchement de toute guerre en Méditerranée orientale », en plus de ce qui a été décrit comme « l’escalade des tensions constatée en Libye au cours de la période récente », selon le journal ‘Al-Marsad’ et d’autres médias turcs. Les rapports du journal ‘Yeni Şafak’ ont révélé que ces exercices navals turcs auront lieu « avec la participation de 17 avions de guerre et de huit navires », afin de prouver « la capacité de la Turquie à contrôler la région par air et par mer et de prouver qu’elle est la force dominante dans la région ». Cela intervient quelques jours après la visite du commandant des forces navales turques, l’amiral Adnan Ozbal à Tripoli, la capitale libyenne, accompagné du ministre de la Défense Hulusi Akar marqué par un important accord militaire.

L’attaque menée par les forces de Khalifa Haftar, l’homme fort de l’Est libyen, contre la base aérienne d’al-Watiya a montré que ces forces perdent leur patience devant l’aventurisme turc et qu’elles cherchent à faire une nouvelle démonstration de force.

LA REACTION D’ALGER

Seulement, l’Algérie et son armée commencent à s’impatienter : Le ministre des Affaires étrangères n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour exprimer le ras-le-bol de l’Algérie face à l’interminable guerre civile libyenne, malgré tous les efforts internationaux auxquels l’Algérie a apporté son soutien. « Cela fait neuf ans que la Libye est enlisée dans une crise qui pèse lourdement sur les Libyens, d’abord, mais aussi sur la Communauté internationale et principalement les pays voisins, dont l’Algérie », a mis en garde Sabri Boukadoum, ce mercredi, lors d’une visioconférence organisée par l’Allemagne. « C’est un avertissement lancé en termes à peine voilés contre l’axe US/OTAN dont le jeu libyen est trop rodé pour pouvoir leurrer l’Algérie », commente ‘Pars Today’. « Permettez-moi de le dire aussi clairement que possible : l’Algérie n’est pas disposée à laisser la Libye se diriger vers un avenir inconnu », a mis en garde le chef de la Diplomatie algérienne, en affirmant sans ambages que la Libye « fait partie de nous et nous ne laisserons pas cette partie de nous continuer de souffrir ainsi ».

« La sécurité de tous les Etats voisins, dont l’Algérie, dépend de la paix, de la sécurité et de l’intégrité territoriale de la Libye. Personne ne doit ignorer que nos liens profondément enracinés, notre histoire commune et notre avenir commun imposent naturellement notre position », a-t-il ajouté, en expliquant que « l’approche algérienne, massivement réclamée et acceptée par tous les Libyens, est basée sur les éléments suivants : cessez-le-feu immédiat et désescalade dans tous les domaines, y compris en ce qui concerne la répartition des richesses qui doivent profiter à tous les Libyens ». L’Algérie vient-elle de déclarer la guerre à l’axe du mal?

(Sources : AFP – Press TV – Pars Today – Al-Marsad – ELAC Website – EODE Think Tank)

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE
(Flash Vidéo Géopolitique/ 
Complément aux analyses quotidiennes de Luc Michel)

* Avec le Géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique : 
Géopolitique – Géoéconomie – Géoidéologie – Géohistoire – 
Géopolitismes – Néoeurasisme – Néopanafricanisme 
(Vu de Moscou et Malabo) :
PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily
https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/
________________

* Luc MICHEL (Люк МИШЕЛЬ) :
WEBSITE http://www.lucmichel.net/ 
PAGE OFFICIELLE III – GEOPOLITIQUE
https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel.3.Geopolitique/ 
TWITTER https://twitter.com/LucMichelPCN
LUC-MICHEL-TV https://vimeo.com/lucmicheltv
* EODE :
EODE-TV https://vimeo.com/eodetv
WEBSITE http://www.eode.org/

LM.GEOPOL - Libye accélération III (2020 07 10) FR (2) LM.GEOPOL - Libye accélération III (2020 07 10) FR (3)

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

Comments are closed.